Comment s’installer et se développer comme esthéticienne à domicile ? Tout les conseils

Comment s’installer esthéticienne à domicile ? Quelles démarches pour devenir esthéticienne à domicile ? Peut-on exercer en auto-entrepreneur sans bp ? Quels diplômes et quels facteurs-clés de réussite ? Combien gagne une esthéticienne à domicile ?

L’esthétique à domicile présente des avantages par rapport à l’exercice d’une activité en institut : elle permet d’intervenir au plus près des clients et de mieux gérer son temps, tout en réalisant des économies (loyer absent, charges limitées). Mais c’est aussi une activité qui nécessite des efforts de communication et une grande rigueur dans l’organisation, notamment pour ce qui est de la gestion du planning et des déplacements.

Le marché de l’esthétique à domicile.

Les particuliers font de plus en plus appel aux esthéticiennes à domicile par souci d’économie et pour des raisons pratiques. Les esthéticiennes à domicile sont sollicitées aussi bien par une clientèle jeune, par les mamans qui en profitent , ou encore par les personnes âgées qui rechignent à se déplacer.

 

S’installer en esthétique à domicile : Les conseils pour faire sa place.

  • Soyez patient(e). Construire une clientèle fidélisée peut prendre plusieurs mois. Ne vous démotivez pas en chemin !
  • Soignez la qualité. Faire preuve de professionnalisme est la meilleure manière de fidéliser.
  • Ayez une présentation irréprochable.
  • Ayez une véritable stratégie de présence sur internet :
    • Créer votre fiche entreprise de manière à apparaître dans les meilleurs résultats Google.
    • Créez votre propre site et référencez-le sur les moteurs de recherche.
    • Capitalisez sur les témoignages positifs, car c’est aujourd’huit le premier critère de choix sur internet.
  • Développez des partenariats avec des coiffeuses, des spas, des salles de sport, des prothésistes ongulaires, des wedding-planners, etc
  • Ne pratiquez pas de tarifs trop bas : valorisez vos compétences et misez sur un bon niveau de service.
  • Elaborez une fiche de prestations suffisamment complète pour déclencher l’envie de prestations complémentaires (relaxation, massage crânien…). Remettez cette fiche à tous vos clients.
  • Décorez votre véhicule.
  • Regroupez vos visites et déplacements. N’allez pas trop loin géographiquement car le temps perdu en voiture ne pourra pas être rattrapé. Attention aussi à gérer votre fatigue.
  • Proposez la vente de produits en complément de vos soins : produits de beauté et d’hygiène par exemple. Renseignez-vous auprès des marques de vente à domicile.
  • Mettez en place une politique de fidélisation.

Si vous mettez en pratique ces conseils et une stratégie à votre image, vous pourrez espérer gagner de 1500 € à 2800 € par mois grâce à votre activité, et cela après 3 à 8 mois

En tant qu’esthéticienne à domicile, vous devez  avoir une politique et stratégie de communication efficace. Vous faire connaitre est essentiel pour attirer de la clientèle

 Choisir le statut auto-entrepreneur

Le choix du régime de l’auto-entrepreneur s’impose pour l’esthétique à domicile. D’ailleurs, 48 % des activités d’esthétique ne comptent aucun salarié.

Ce statut permet aux personnes physiques de créer une société ou de développer une activité indépendante avec un plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser (82 200€ pour une activité de vente, 32 900€ pour une activité de services).

En voici quelques avantages :

Le statut auto entrepreneur ne fait pas perdre les indemnités de chômage, elles peuvent être perçues pendant encore 15 mois si le nouveau revenu ne dépasse pas 70% du salaire antérieur.

-Il est possible de bénéficier d’une couverture sociale mais uniquement pour la maladie et la retraite.

-Il suffit de s’inscrire soit sur Internet : www.autoentrepreneur.fr, soit auprès d’un centre de formalités (CFE), de la Chambre des Métiers (CM) ou de la Chambre du Commerce et de l’Industrie (CCI).

– Le chiffre d’affaires n’est pas soumis à la TVA.

-Dispense de l’établissement de comptes annuels.

Bien définir son secteur géographique et ses frais de déplacement

Pour une esthéticienne à domicile, la moyenne du temps passé en voiture s’élève à 40 heures. Il est important de bien choisir le secteur d’intervention en calculant les frais annexes (essence, temps, assurance, usure, etc.).

En effet, le temps passé en voiture n’est pas du temps passé à prendre soin de votre clientèle, c’est donc un entre-deux qu’il ne faut pas rallonger inutilement. Par ailleurs, les frais de déplacements supérieurs à 20 km peuvent se répercuter sur la facture finale.

Et enfin, se faire connaître !

Etre un bon professionnel ne suffit pas, il faut impérativement constituer sa clientèle. Le challenge de taille est donc de trouver une clientèle pérenne et suffisante, si possible dans une zone géographique près de chez soi. Le bouche à oreille est une technique qui fonctionne merveilleusement bien dans les campagnes, mais attention si un client satisfait parlera de votre prestation à une personne, un client insatisfait n’hésitera pas à le clamer haut et fort.

Pour gagner du temps, il faut vous faire connaître auprès des figures fortes d’un village ou d’un quartier, ceux que l’on appelle communément les « leaders d’opinion », tout en entretenant de bonnes relations avec les commerçants qui pourront parler de vous à leurs clients.

Enfin, pour s’assurer une clientèle fiable et un chiffre d’affaires régulier, l’idéal est d’obtenir un accès à une maison de retraite. Il est néanmoins de plus en plus difficile de les intégrer puisque ces établissements sont de plus en plus gérés par des décideurs nationaux qui ne sont pas vos interlocuteurs locaux.

 

Posted in Coiffure et bien-être, Général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *