LA PERSÉVÉRANCE ET LA PATIENCE

L'état d'esprit d'un chef d'entreprise: LA PERSÉVÉRANCE ET LA PATIENCE, TOUT EST DANS LA TÊTE !

« La patience est une vertu »

Voici Eric. Imaginez le, Eric a 29 ans et va demander un prêt à sa banque pour financer la création de son entreprise. Les neuf autres ont capoté, malheureusement. Mais aujourd’hui il est sûr de lui et a tout bien préparé pour son dossier de prêt. Tout content, il va se rendre chez la dernière banque qui a bien voulu de lui pour lui présenter son nouveau super projet. Il est reçu par son banquier, la cinquantaine, un peu mal rasé et s’assied sur un confortable siège noir.

Trente minutes plus tard, après avoir présenté son super projet détaillé et complet, son banquier lui a dit un NON catégorique. Il ne l’avait reçu que par simple courtoisie. Et donc Eric a passé une bonne trentaine de minutes à présenter un projet qui n’allait de toute façon pas être financé.

Tant pis, car en réalité, Eric s’en fichait un peu. Bon, c’est vrai qu’il n’a pas vraiment apprécié se faire peu respecter de cette façon par son banquier, mais il a su ce qu’il devait faire. Se battre pour son projet, car elle y croyait dur comme fer à son projet.

Il a donc contacté un courtier. Puis un deuxième, car le premier n’a rien trouvé pour lui. Et même un troisième. Il a également présenté son projet à toutes les banques de son département et s’est même mis à aller voir et faire la liste des banques d’autres départements qui pouvaient potentiellement le financer.

Rien du tout, des NON de partout.

Mais Eric ne s’est jamais laissé abattre et heureusement, car en ce jeudi 20 mars, Il a eu un OUI de la  Banque, une banque qui a bien voulu financer son super projet. Aujourd’hui, Eric s’est installé et a fortement développé son entreprise.

Aujourd’huit !  A 65 ans, il est la quatrième fortune de son pays.

N’ai-je pas oublié de préciser que Eric est totalement partie de 0 et était originaire d’une toute petite banlieue populaire en France.

Cette histoire est totalement inventée, mais peut largement être réelle et peut même s’appliquer à vous. Après neuf échecs d’entreprises et des tonnes de refus de financements, il a fini par se faire financer par une banque. Grâce à sa persévérance, Eric a enfin réussi à vivre la vie qu’il voulait. Si il n’avait pas été persévérant jusqu’au bout ni même patient, il n’aurait pas été là où il est maintenant !

Tout ça pour VOUS dire que le chef d’entreprise qui réussit est une personne patiente et qui persévère !

Posted in Général.